La guitare passée au crible

La guitare est utilisée pour de nombreux styles musicaux, qui peuvent aller du flamenco à la musique classique en passant par le folk et le jazz.

La guitare dans tous ses états

Une guitare classique est un instrument de musique qui possède 6 cordes (mi, la, ré, sol, si, mi). Ces dernières sont enroulées sur six mécaniques indépendantes placées sur la tête du manche de la guitare. Chaque corde s’accorde en s’enroulant sur la cheville correspondante. Ainsi, le sillet sert de support et d’alignement aux cordes qui se trouvent entre la tête et la touche (manche). Puis, la base de la caisse de résonance se place sur un chevalet fixe en ébène ou en palissandre. Les orifices du chevalet hébergent, eux, les cordes qui sont enroulées autour d’elles-mêmes. Le saviez-vous ? La caisse de résonance de la guitare acoustique joue le rôle d’amplificateur. En outre, les vibrations des cordes jouées sont transmises par le chevalet à la table d’harmonie. La vibration se propage alors à l’air contenu dans la caisse et le son émerge de la rosace. La guitare électrique est une déclinaison de la guitare. C’est une guitare à corps plein munie d’une table bombée en érable, et de deux micros à haut niveau de sortie. Elle est l’une des plus employées dans les années 1950 à 1970. Fabriquée en 1952, cette guitare doit son nom à Les Paul, célèbre guitariste de la fin des années 1940. Au fil du temps, de telles guitares sont devenues de véritables pièces de collection.

La guitare électroacoustique

C’est un modèle de guitare acoustique qui est équipé d’un capteur. Cette guitare permet de jouer de manière amplifiée comme avec la guitare électrique. À l’origine, les guitares constituaient de simples instruments folk ou classiques auxquels s’ajoutait un micro. De telles guitares sont dotées d’un préamplificateur intégré, généralement très sophistiqué, pour travailler le son directement sur l’instrument. Par ailleurs, la technologie de l’amplification a permis de générer des basses électroacoustiques, ce qui est un progrès important. Toutefois, une basse purement acoustique ne pourrait, à cause d’une caisse de résonance suffisamment grande, accoucher de sons très audibles. Par ailleurs, le capteur, situé sur la table d’harmonie ou dans la caisse, peut se présenter sous plusieurs formes. Il peut être un capteur piézo-électrique placé sous le sillet du chevalet ou collé sur la table d’harmonie. Le capteur peut également être un micro de type électrostatique fixé dans la caisse de la guitare au niveau de la rosace, ou même installé dans une barrette creuse et étanche placée sous le sillet du chevalet. Afin d’obtenir un bon son amplifié avec une guitare électroacoustique, il faut avoir recours à des amplificateurs de scène dédiés, pour rehausser les médiums et restituer le délicat équilibre sonore de cet instrument si original.