Quelle est la différence entre un clavier et un synthétiseur ?

Le clavier est à la disposition des musiciens qui veulent utiliser un grand nombre de sons d’usine et d’accompagnements automatiques. Le synthétiseur, quant à lui, est conçu pour les musiciens qui veulent créer et retravailler leurs propres sons.

Qu’est-ce qu’un clavier ?

Un clavier désigne un instrument de musique qui permet de jouer des chansons. À cet effet, il suffit de le brancher sur une prise électrique et commencer. Comme il comporte des haut-parleurs, il n’y a plus besoin d’appareils externes. Il met à disposition de son utilisateur un très grand nombre de sons, tels que ceux d’un piano, d’un orgue, d’un instrument à vent, d’une guitare et d’un chœur. Aussi, la plupart des claviers ont des accompagnements automatiques, les fameux « rythmes » ou « styles ». Pour les utiliser, il faut choisir un style, comme le tango, par exemple, et appuyer sur le bouton de démarque. La musique s’adaptera alors automatiquement aux demandes du musicien. Un clavier est de ce fait facile à utiliser. Même si les modèles haut de gamme proposent plus de possibilités, l’utilisation reste relativement simple. Il a une grande palette de boutons à utiliser, voire un écran tactile sur certains modèles. D’une manière générale, ce sont les artistes solos, qui préfèrent s’accompagner au clavier en disposant d’un orchestre complet.

Et pour le synthétiseur ?

Le synthétiseur est surtout destiné à un usage professionnel, que ce soit en studio ou sur scène. Aussi, les sons d’un synthétiseur sont d’une qualité supérieure à ceux existants sur un clavier. C’est une des raisons qui poussent les producteurs pop à utiliser des synthétiseurs. Il est possible de diviser les synthétiseurs en deux catégories. Ce sont les « synthétiseurs d’expérimentation » et les « synthétiseurs d’imitation ». Les synthétiseurs du premier groupe sont imaginés et conçus pour les vrais fans. Ils permettent de créer et de retravailler les sons dans les moindres détails. Ces synthétiseurs ont généralement de nombreux boutons, lesquels servent à modifier rapidement le son, sans avoir à passer de menu en menu. Les synthétiseurs du deuxième groupe disposent souvent des mêmes fonctions que les synthétiseurs d’expérimentation, bien que leur aspect soit différent. Effectivement, ils sont souvent munis d’un écran (LCD) pour accéder aux menus. Leurs commandes se déclinent en outre dans des versions moins visibles. Comme ils sont la plupart du temps employés au sein d’un groupe, tant sur scène qu’en studio, les synthétiseurs ne proposent pas d’accompagnements automatiques. Aussi, les synthétiseurs n’intègrent pas de haut-parleurs, car le son est envoyé directement à une table de mixage ou un casque. Bref, choisir un clavier ou un synthétiseur relève d’une préférence, des exigences attendues, du budget dont le musicien dispose et d’autres paramètres personnels. Si le musicien peine à trancher, il peut toujours suivre les différents avis des utilisateurs postés sur Internet.

Articles similaires :